Sainderma Paris

Sainderma Paris

Guide du gommage du visage: Avant ou après le rasage ?

Cherchez-vous des réponses claires et fondées sur le gommage ? Est-il plus efficace avant ou après le rasage? Trouvons la routine que convient le mieux à votre peau !
Guide du gommage : avant ou après le rasage ?

Nous le savons, la quête de la peau parfaite n’est pas une mince affaire. Elle peut être parsemée de questions, d’incertitudes et de malentendus. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider, pour vous guider à travers les méandres des routines de soins de la peau et vous aider à faire des choix éclairés pour votre bien-être. Aujourd’hui, nous allons éclaircir un mystère qui a longtemps intrigué et parfois déconcerté les hommes soucieux de leur peau : le grand débat entre le gommage avant ou après le rasage.

Notre objectif ? Vous aider à comprendre les subtilités du gommage et du rasage, et à trouver la routine qui vous convient le mieux, celle qui fera resplendir votre peau de mille feux.

I. Qu’est-ce que le gommage ?

Le gommage, aussi connu sous le nom d’exfoliation, est une étape cruciale et pourtant souvent négligée dans la routine de soins de la peau.

Dans son essence, le gommage est un processus de nettoyage intensif de la peau. Il implique l’élimination des cellules mortes qui se sont accumulées sur la surface de votre peau. Ces cellules mortes peuvent causer une multitude de problèmes, de l’obstruction des pores à l’assombrissement de votre teint, en passant par la prévention d’une absorption efficace des produits de soin de la peau.

Lorsque vous faites un gommage, vous utilisez généralement un produit qui contient de petites particules, des billes (gommage mécanique) ou des substances chimiques (gommage chimique) qui agissent comme des micro-abrasifs pour “frotter” la couche supérieure de la peau. Chez Sainderma, nous proposons un gommage enzymatique pour le visage qui contient des enzymes 100% naturelles éliminant la couche de cellules mortes, révélant une peau plus douce, plus lumineuse, et surtout, plus saine.

Mais le gommage ne se limite pas à améliorer l’apparence de votre peau. Il stimule également le renouvellement cellulaire, améliore la circulation sanguine et aide à équilibrer la production de sébum. De plus, un gommage régulier peut aider à minimiser l’apparence des pores et à prévenir les éruptions cutanées et les points noirs.

En somme, le gommage est une véritable révélation pour votre peau : une renaissance qui permet à votre teint de respirer et de briller de toute sa beauté naturelle. Alors, si vous ne l’avez pas encore intégré dans votre routine de soins de la peau, il est peut-être temps de reconsidérer.

II. Le gommage avant le rasage

Le gommage avant le rasage est une étape préparatoire essentielle qui peut vraiment faire la différence pour la qualité de votre rasage. Voyons en détail pourquoi cela est bénéfique.

1. Préparation de la peau

Avant tout, le gommage est un formidable outil de préparation de la peau pour le rasage. Le gommage déloge les cellules mortes de la peau qui peuvent entraver le passage du rasoir, provoquant ainsi une traction et un inconfort pendant le rasage. En éliminant ces obstacles, vous pouvez assurer un rasage plus doux et plus précis.

2. Soulève les poils

Le gommage aide également à “soulever” les poils, en les délogeant des follicules où ils peuvent être encastrés. Cela permet au rasoir de se rapprocher de la base du poil, offrant un rasage de plus près et plus propre.

3. Prévention des poils incarnés

Les poils incarnés sont un problème courant associé au rasage, et peuvent être particulièrement douloureux et inconfortables. En faisant un gommage avant le rasage, vous pouvez aider à prévenir les poils incarnés. L’exfoliation aide à dégager la voie pour la repousse des poils, les empêchant ainsi de se replier et de pénétrer dans la peau.

4. Stimulation de la circulation

Enfin, le gommage aide à stimuler la circulation sanguine vers la surface de la peau, ce qui peut aider à réduire l’inflammation après le rasage.

Dans l’ensemble, faire un gommage avant le rasage est comme dresser la scène pour un spectacle réussi. Il prépare votre peau, optimise l’efficacité de votre rasage et prévient les problèmes potentiels. C’est une étape qui peut sembler superflue au début, mais une fois que vous aurez ressenti la différence, vous vous demanderez comment vous avez pu vous en passer.

III. Le gommage après le rasage

Faire un gommage après le rasage est une approche moins courante, mais certaines personnes choisissent de l’adopter. Cependant, cette méthode nécessite une certaine prudence. Voici pourquoi.

1. Sensibilité de la peau

Le rasage en soi est une forme d’exfoliation physique – il enlève non seulement les poils, mais aussi une couche de cellules mortes de la peau. Si vous procédez à un gommage juste après le rasage, cela peut conduire à une exfoliation excessive, ce qui peut perturber la barrière protectrice naturelle de la peau et conduire à une sensibilité, une sécheresse, voire une inflammation.

2. Risque d’irritation

Le rasage peut laisser la peau sensible et légèrement irritée, en particulier pour ceux qui ont la peau sensible ou qui sont sujets aux coupures et aux brûlures de rasoir. Faire un gommage immédiatement après le rasage peut aggraver ces symptômes, provoquant plus d’inconfort et d’irritation.

3. Besoin d’apaisement

Après le rasage, la peau a besoin d’un moment pour se rétablir. Elle bénéficie davantage de produits apaisants et hydratants pour aider à réduire l’inflammation, à hydrater et à réparer la peau (d’où l’importance des produits après-rasage ou aftershave). Un gommage, en revanche, pourrait entraver ce processus d’apaisement

Alors, quand est-ce approprié de faire un gommage après le rasage ? Si vous ressentez un encrassement ou une accumulation sur la peau plusieurs jours après le rasage, un gommage léger et doux pourrait être bénéfique. Assurez-vous simplement de donner à votre peau suffisamment de temps pour se remettre du rasage avant de l’exfolier.

IV. Conclusion : le gommage doit être plutôt avant le rasage

Après avoir examiné les avantages et les inconvénients de chaque approche, nous pouvons conclure que, pour la plupart des hommes, le gommage avant le rasage est la meilleure option. Ce processus prépare efficacement votre peau pour le rasage, enlève les cellules mortes, dégage les pores et soulève les poils pour un rasage plus propre et plus doux.

Faire un gommage avant le rasage peut également aider à réduire le risque de poils incarnés, qui peuvent être douloureux et conduire à une peau inégale. En exfoliant régulièrement, vous dégagez le chemin pour la croissance des poils, permettant un rasage plus lisse et une peau plus nette.

Cela dit, faire un gommage après le rasage n’est pas nécessairement mauvais, mais il peut être plus risqué, en particulier pour ceux qui ont la peau sensible. Le rasage lui-même est déjà une forme d’exfoliation, donc ajouter un gommage supplémentaire tout de suite peut être trop pour la peau et conduire à une irritation ou une sensibilité.

En fin de compte, il est important de se rappeler que chaque peau est unique et que ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas fonctionner pour une autre. La meilleure chose à faire est d’écouter votre peau, de prêter attention à ses réactions et de trouver la routine qui vous convient le mieux.

Aussi, n’oubliez pas que le gommage est une partie importante de votre routine de soins de la peau en général, pas seulement en relation avec le rasage. En incorporant régulièrement cette étape dans votre routine, vous pouvez aider votre peau à rester saine, lumineuse et bien entretenue.

Articles populaires

Produits recommandés

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00

POUR VOTRE 1ère COMMANDE

-10% offert

En s’inscrivant à la newsletter pour recevoir nos actualités et nos offres exclusives.

*Offre valable en entrant le code promo réçu à la suite de l'inscription.